Gustave Kuhn, directeur du « Magic Lab »
(département de psychologie de l’Université de Londres)
dit que :
" Les fake news utilisent les mêmes mécanismes que les tours de magie, tous deux en trompant notre attention et notre vigilance exploitent nos failles cognitives. Ce sont deux exemples de faux avérés qui produisent tout de même une impression de vérité ".

 

 

Avec Géométrie Variable, Matthieu Villatelle utilise la magie pour explorer les mécanismes des fake news. Il fait un parallèle entre les mentalistes et les géants du numériques, tous experts dans la manipulation de notre attention.

Dans une circulation autour d’expériences magiques, bousculant au passage notre rapport à la vérité, Géométrie Variable sème le trouble pour venir questionner notre sens critique et notre libre arbitre.

Comme pour Cerebro, ce spectacle interactif sera un lieu d’expérimentation pour le spectateur, il sera invité à vivre les situations de l’intérieur et plus seulement à assister à leur représentation.